Gros plan sur Le Serment du Jeu de Paume de David.

Blog de histoiredelartdelteil :Histoire de l'Art, collège Joseph Delteil, Limoux, Gros plan sur Le Serment du Jeu de Paume de David.

Avec Le Serment du Jeu de Paume, David veut donner une vision épique d’un événement contemporain. Il représente les 600 députés partageant l’émotion, la solennité et l’exaltation de la décision capitale qu’ils viennent de prendre : ils promettent de ne jamais se séparer tant que la France n’aura pas de constitution.

Le tableau devait être gigantesque (7 x 10 mètres environ), afin de corroborer l’importance d’un événement qui avait donné naissance à une France nouvelle. Il serait exposé à l’Assemblée Nationale.

Le personnage central du croquis préparatoire ci-dessus est le président de l’Assemblée, Bailly, qui le dos tourné aux députés, fait face aux spectateurs avec un regard impassible. Il s’agissait bien sûr d’une liberté prise par David, car Bailly regardait dans la réalité ses collègues députés. Présenté ainsi, il interpelle directement le spectateur et l’incite à pénétrer dans l’espace du tableau.

Devant lui, en contrebas, on voit trois ecclésiastiques qui rallièrent le tiers-état, et soutinrent la Révolution : un moine, un prêtre et un pasteur. Leur étreinte fraternelle symbolise l’avènement d’un ordre nouveau où les divisions religieuses n’existent plus, où règne une réelle liberté de culte.

Tout autour, en rangs serrés, les députés lèvent leurs chapeaux et le bras pour prêter serment. A droite, Robespierre a les deux mains posées sur la poitrine en signe de dévouement fanatique à la Révolution. Dans l’angle, à droite, dans une attitude totalement différente, Martin Dauch, le seul député qui refusa de prêter serment, est assis, tête basse, les bras obstinément croisés sur la poitrine.

Les gens du peuple sont postés sur les appuis de fenêtre, ainsi qu’à l’entrée, à gauche. Certains même ont grimpé sur des échelles pour assister à l’événement. Des parents amènent leurs enfants pour voir l’Histoire entrain de se faire.

Si le vrai serment a eut lieu pendant une chaude journée d’été, , David le figure par un temps d’orage afin d’accroître la tension dramatique : un vent violent fait voler les rideaux, retourne un parapluie et oblige les spectateurs à tenir leur chapeau. Ce temps évoque la purification de la terre qui sort régénérée et revivifiée par l’orage.

Pour David, le Serment devait être une version moderne des Horaces, les députés devenant les équivalents des héros de l’Antiquité.

Après le dessin, David s’attaque à la toile. Il invite les 600 députés à venir posés dans son atelier. De ses années d’étude, comme le faisait les artistes de la Renaissance, David a gardé l’habitude de dessiner d’abord ses personnages nus puis de les habiller au dernier moment avec une couche de peinture.

Cependant, le tableau ne fut jamais terminé. Nous n’en avons aujourd'hui qu’une partie inachevée. En effet, bientôt les événements dépassent l’artiste et sa vision naïve de la Révolution française. David met en avant la fraternité et l’unité entre les différentes composantes de la société française. Mais, sous la Terreur, certains de ceux qui ont prêté le serment sont maintenant discrédités, voire ont été guillotinés : c’est le cas de Bailly, Barnave ou Mirabeau par exemple. Continuer le tableau aurait même été dangereux pour David. Aussi finit-il par l’abandonner. La Révolution va si vite et son cours est si complexe, que les tableaux ne sont plus d’actualité avant même d’être achevés.

 

Blog de histoiredelartdelteil : Histoire de l'Art, collège Joseph Delteil, Limoux, Gros plan sur Le Serment du Jeu de Paume de David.

 

Le fragment inachevé du tableau (voir ci-dessus) de David témoigne à la fois des aléas de la Révolution et de la carrière du peintre. Le tableau fut même transpercé par 6 coups de baïonnette donnés par des gardes suisses !

 

 

 

 

Blog de histoiredelartdelteil : Histoire de l'Art, collège Joseph Delteil, Limoux, Gros plan sur Le Serment du Jeu de Paume de David.      Blog de histoiredelartdelteil : Histoire de l'Art, collège Joseph Delteil, Limoux, Gros plan sur Le Serment du Jeu de Paume de David.

 

david, néoclassicisme, révolution française, serment du jeu de paume

lundi 05 mai 2008 16:42 , dans HISTOIRE DE L'ART, de la préhistoire à nos jours.



1 Fan

Aucun commentaire pour l'article: Gros plan sur Le Serment du Jeu de Paume de David.



Votre commentaire :

(facultatif)

(facultatif)

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (50.16.177.62) pour vous identifier.     



fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à histoiredelartdelteil

Vous devez être connecté pour ajouter histoiredelartdelteil à vos amis

 
Créer un blog